Les attaques contre les internautes deviennent de plus en plus préoccupantes par leur multiplication et par le nombre de personnes touchées par ce phénomène. Par chance, les moyens de s'en protéger existent.

En Suisse, les sites d'achat en ligne Digitech et Galaxus se sont fait subtiliser les adresses de 21'000 de leurs utilisateurs. L'incident a été circoncis, mais il n'est pas la seule surprise qui attend les internautes. En Suisse, la Migros, Swisscom et Microsoft ont aussi été les victimes de telles attaques. La plus récentes d'entre elles a touché 57 millions de clients d'Uber aux Etats-Unis. L'ancien patron et fondation du système a bien essayé de cacher cette information, mais son nouveau directeur a cassé le morceau.

La question que l'on se pose immédiatement en lisant ces informations peu réconfortantes est de savoir si l'on a soi-même été victime de ces usurpations. Le service de protection des données Melani de la Confédération suisse a créé un site Internet qui permet de savoir en temps réel si c'est le cas ou non et donne de précieux renseignements sur la manière de se protéger de ces abus. Il suffit d'entre son (ou ses) adresses e-mail et l'on reçoit immédiatement le'a réponse.

Pour en savoir plus: checktool.ch

Informations supplémentaires